Untitled Document


Main
Syndrome du tunnel carpien       Contracture de Dupuytren       Doigt en ressort       Rhizarthrose

Syndrome du tunnel carpien

hand_surgery-4

Ici il s'agit d'une des maladies les plus fréquentes dans la chirurgie de la main. Le tunnel carpien se trouve dans la zone du poignet au niveau palmaire. Cet espace est délimité par de diverses structures. Sur trois côtés le tunnel est délimité par des structures osseuses, le quatrième côté est constitué de matériel fibreux et de tissu connectif (retinaculum). Neuf tendons fléchisseurs des doigts et le nerf médian parcourent cet espace.

Le nerf médian est responsable pour la sensibilité du pouce, de l'index, du doigt moyen et de la moitié du doigt annulaire. En outre il est responsable pour une partie de la musculature du pouce. Lors de du tissus enflés, une surpression se crée dans le tunnel carpien qui porte à comprimer le nerf et à provoquer des symptômes déterminés.

Quels sont les symptômes et les signes du syndrome du tunnel carpien?

Le signe plus fréquent consiste en la modification de la sensibilité (fourmillement) dans la zone comprise entre l'index, le doigt moyen et le doigt annulaire. Les troubles peuvent augmenter la nuit ou après des lourds travaux. Souvent les symptômes peuvent diminuer en secouant la main. Dans les cas avancés on peut assister à une diminution de la force au niveau du pouce. Un examen complémentaire pour déterminer cette maladie est l'électromyographie pendant laquelle le neurologue mesurera la vitesse de transmission nerveuse au niveau du nerf en question.

Dépendant de la gravité des troubles et du degré de compromission

nerveuse il y a principalement deux modalités de traitement. Dans les formes un traitement sans l'opération chirurgicale modérée est possible. Dans ces cas il faudra adapter ou optimiser certaines parcours de travail, adapter une attelle à porter la nuit et donner des médicaments anti-inflammatoires. Parfois une injection de cortisone dans le tunnel carpien peut réduire les symptômes. Pour les patients chez lesquels ces thérapies ne provoquent pas une amélioration des symptômes l'opération sera conseillée. À travers une petite incision cutanée dans la paume de la main le ligament en question sera incisé. Cette opération peut généralement être effectuée en anesthésie locale et en ambulatoire. Suite à l'opération il est défendu de faire des efforts physiques avec la main pendant au moins 2-3 semaines.

  dessus
 

Copyright 2006 chirurgiaplastica.ch

Website by TEPS